Apprenez une langue en cuisinant, en faisant du théâtre et en chantant !!!Apprenez une langue en cuisinant, en faisant du théâtre et en chantant !!!Apprenez une langue en cuisinant, en faisant du théâtre et en chantant !!!

Apprenez une langue en cuisinant, en faisant du théâtre et en chantant !!!

(NB: Retrouvez désormais ce blog sur: blog.almodaris.com)

Marhaban mes ami(e) مَرْحَباً أَصْدِقَائِي وَ صَدِيقَاتِي 

J'espère que vous allez bien.

J'aimerais bien partager avec vous cet article très intéressant, paru sur le site www.20minutes.fr qui traite de nouvelles méthodes ludiques dans l'apprentissage des langues.

Les ateliers ludiques pour se familiariser avec les langues étrangères fleurissent partout en France...

Pourquoi les cours de langues devraient-ils forcément être rébarbatifs? Sur le salon Expolangues qui a ouvert ses portes, plusieurs exposants témoignent d’une nouvelle tendance: le développement des activités culturelles, créatives ou culinaires en langue étrangère, aussi bien pour les enfants que pour les adultes.

Si ces ateliers ne sont pas suffisants pour apprendre une langue, ils constituent un complément idéal à des cours plus classiques et permettent de mettre en pratique ce que l’on a déjà acquis. L’institut culturel Alter Brasilis propose ainsi des ateliers gastronomie et découverte musicale (rythmes brésiliens, Initiation à la samba, Initiation aux techniques vocales et au chant brésilien) pour initier les adultes au portugais ou les aider à parfaire leur oral. «C’est l’occasion pour eux de joindre l’utile à l’agréable; ils passent non seulement un bon moment, mais travaillent la phonétique et la compréhension. L’ambiance étant décontractée, ils prennent aussi davantage la parole», précise Beata Sitorek, directrice de l’institut. Et pour ceux qui souhaitent s’immerger encore davantage dans la langue, ils peuvent participer à une chorale brésilienne ou au ciné-club.

Une bonne initiation pour les petits

Dans le même esprit l’institut Cervantès propose des ateliers gastronomie pour parler espagnol. Ainsi que des activités autour des arts plastiques, du cinéma, de la musique ou de l’art de la scène. La projection d’un film en espagnol suivi d’un débat ou une table ronde de présentation de l'exposition sont l’occasion non seulement d’entendre parler espagnol, mais aussi d’échanger avec les autres spectateurs. C’est aussi le moyen d’intégrer le bon accent. Par ailleurs, certaines de ces activités étant gratuites, la formule s’avère économique.

Pour les enfants, l’approche est tout autre. L’objectif n’est pas de les rendre bilingues, mais de les aider à s’imprégner d’une langue étrangère. L’école Wi School propose ainsi des ateliers ludiques (théâtre, yoga, musique, cuisine, crapbooking, origami, karaoké...) en anglais pour les 3 à 15 ans le mercredi, le samedi, ou en version hebdomadaire. «L’activité est le support pour pouvoir intégrer la langue progressivement. C’est en associant le geste à la parole que l’enfant va se familiariser avec l’anglais.», indique Flora Belot, la directrice de l’établissement. Et pour les plus petits, «ces ateliers permettent de déclencher la machine de l’apprentissage», souligne Flora Belot.

Les parents semblent d’ailleurs de plus en plus demandeurs de ce type d’activités pour initier leurs enfants à une langue étrangère, même si l’investissement n’est pas négligeable (450 euros par an pour un atelier hebdomadaire chez Wi School). D’ailleurs de plus en plus d’organismes tels que Baby langues ou Speaking agency se sont engouffrés dans le créneau. Et ce n’est qu’un début…

Vous pouvez réagir à cet article, en laissant votre commentaire. Merci. شَكْراً [chokran]

Retour à l'accueil