Vous pouvez tout apprendre. Khan Academy

(NB: Retrouvez désormais ce blog sur: blog.almodaris.com)

Cet article est traduit de l’anglais

Article original: The Learning Myth: Why I'll Never Tell My Son He's Smart

Cet article sur l’apprentissage est rédigé par Salman Khan, le fondateur de Khan Academy . Il parle de l’intelligence de l’être humain. Il affirme que apprendre les choses difficiles et commettre les erreurs avec de la persévérance, l’Homme peut accroître le niveau de son intelligence. En fait, l’intelligence n’est pas prédéfinie mais elle est le résultat de l’essai tout en commettant des erreurs. L’article conclu que l’être humain peut tout apprendre.

Mon fils de cinq ans, disait Salman Khan, a commencé, depuis peu, à lire. Chaque nuit, je m’assoie avec il sur son lit et il me lisait un nouveau livre. Il est tout à fait normal qu’il rencontrerait des mots dont il ne connaissait pas le sens. La nuit précédente, il est tombé sur le mot « gratefully » et après une minute de réflexion difficile, il a réussi à comprendre le sens de ce mot. Puis, il m’a dit « N’est tu pas heureux Papa car j’ai essayé sérieusement de trouver le sens de ce mot ? J’ai senti que mon cerveau se développe progressivement » et j’ai souri. C’est à ce moment-là que mon fils m’apprenait les méthodes de la réflexion qui favorisent le développement du cerveau. Cela n’a pas été un pur hasard.

Récemment, j’ai travaillé sur plusieurs recherches dont j’ai engagées la lecture depuis des années. J’ai décidé de prendre une décision qui consiste à apprendre à mon fils non pas lorsqu’il réussit à accomplir des tâches pour lesquelles il est doué mais dans les moments où il aspire à réussir certaines tâches qu’il trouve difficiles et complexes à accomplir. Je l’ai informé et je lui ai expliqué qu’à travers l’essai permanent, son cerveau se développera. En fait, sur la base des recherches dans le domaine des méthodes de raisonnement et d’apprentissage et en se basant sur mes expériences personnelles avec mon fils, je suis foncièrement convaincu, plus que jamais, que les méthodes de raisonnement et d’apprentissage peuvent être plus importants que toute autre chose que l’on peut enseigner.

Les chercheurs se sont rendus compte, depuis peu, que le cerveau de l’Homme ressemble à des muscles. Plus on les utilise, et plus elles se développent. Les chercheurs ont découvert que les connexions et les liaisons nerveuses deviennent plus solides, plus fortes et plus profondes lorsqu’elles commettent des erreurs lors de l’accomplissement des tâches et la résolution des problèmes difficiles et complexes et non pas forcément lors de la réussite dans la résolution des taches simples. Cela veut dire que notre niveau d’intelligence n’est pas prédéterminé et que la meilleure méthode pour développer notre intelligence réside dans l’essai (tentative) et de commettre des erreurs lorsque nous travaillons sur des tâches rudes et complexes.

Cependant, beaucoup de gens n’ont pas aperçu ça ! Le docteur Carol Dweck de l’université Stanford a effectué une étude sur les méthodes de raisonnement des gens dans le processus d’apprentissage pendant des décennies. Elle a découvert que la plupart des gens croient à une des deux intelligences ; à savoir l’intelligence limitée et l’intelligent croissante. La première catégorie des gens croit que les personnes soient ils sont intelligents ou pas. Cette catégorie de gens croit que le niveau de l’intelligence limitée est défini à sur la base des gènes. La seconde catégorie des gens croit au principe selon lequel les capacités et les compétences de la personne et son intelligence peuvent être améliorées en fournissant des efforts et par l’essai permanent et répété ainsi qu’en commettant des erreurs. Le docteur Carol a découvert que la première catégorie de gens tende à fournir des efforts pour l’accomplissement des missions dont ils ont plus chance pour réussir à réaliser, ce qui, d’ailleurs, limite leur capacité d’apprentissage. En revanche, la seconde catégorie de gens s’engage dans la voie pour relever les défis car ils croient bien que la persévérance et l’effort sont capables de leur acquérir plus de capacité et d’intelligence et pour favoriser qu’ils apprennent de plus en plus. Ainsi, il apparaît que la croyance dont dispose la deuxième catégorie des gens et leur persévérance permanente à relever les défis les poussent en l’avant et font qu’ils soient plus intelligents et qu’ils aient un raisonnement plus profond.

La bonne nouvelle c’est qu’il est possible d’apprendre ces méthodes de raisonnement qui se caractérisent par leur souplesse. D’ailleurs parmi les bonnes et magnifiques choses, c’est que le docteur Carol et d’autres docteurs ont développé une méthode qui s’appelle « Introduction pour le développement des méthodes de raisonnement » qui a montré que le fait de procéder à de simples modifications dans les méthodes de communication, comme le fait de faire des compliments à certaines personnes pourrait avoir des effets à long terme sur la méthode de raisonnement de ces personnes. C’est le cas, par d’exemple, en ce qui concerne la manière de faire des compliments à une personne douée ou sur la manière avec laquelle il accomplit son travail en lui disant « Je suis vraiment impressionné par vos nombreux essais et par votre persévérance pour résoudre ce problème » au lieu de lui dire « Vous êtes une personne très intelligente ». Il s’agit ici d’une méthode d’une grande utilité pour orienter la personne vers une méthode correcte de raisonnement. En fait, faire des compliments sur la méthode elle-même permet de mettre la lumière et de valoriser la valeur effort et l’essai. Par contre, faire des compliments sur le don dont dispose la personne sous-entend qu’il n’existe qu’une seule personne qui est capable de réussir sur la base de la qualité de l’intelligence qui est prédéterminée. Nous avons vu ça aussi à Khan Academy. En fait, les étudiants passaient de longues heures pour apprendre sur Khan Academy après qu’ils aient vu certains messages qui font des complimentent sur leurs efforts, leur persévérance et leur obstination. Cela montre bien que le cerveau de l’homme ressemble à des muscles.

L’internet ressemble à un rêve pour une personne qui croit que l’intelligence peut se développer par l’effort et l’essai. En fait, à travers khan Academy et les plateformes open source d’apprentissage à travers internet et les nombreuses autres ressources, vous allez trouver un contenu énorme et sans limite de données et d’informations qui vous aideront dans le développement de votre mode de raisonnement et de votre intelligence. Cependant, la société ne peut suffisamment profiter de tout cela sans que la croyance que vous puissiez être plus intelligent, ne soit pas dominante. Et si on a essayé de changer cela ? Si on utilisait tout ce que nous possédons pour essayer de divulguer cette croyance à toute personne qui s’intéresse ces choses-là ?

Je crois que tout cela est plus important que Khan Academy et de l’algèbre ! …. En fait, cela concerne beaucoup de choses tel que : comment vous comportez et communiquez avec vos enfants, comment vous dirigez votre équipe de travail ou comment vous apprenez à jouer à un instrument de musique ou une nouvelle langue. Si toute la société dans son ensemble fait en sorte de soutenir le principe de l’essai permanent et de la persévérance dans l’apprentissage, alors il n’y aura aucune limite pour ce qui est de l’animation et le développement des énergies et des capacités humaines internes qui sont au plus profond de nous-mêmes.

Et maintenant, cette surprise est pour vous : à travers votre lecture de cet article, vous avez parcouru la première moitié du processus de «Introductions pour le développement des méthodes de raisonnement ». En fait, des recherches ont révélé que le fait de savoir que vous pouvez développer plus vos compétences et votre intelligence en commettant des erreurs et par l’essai et La persévérance, peut vous permettre de changer votre méthode de raisonnement. La deuxième moitié consiste dans votre participation dans ces études avec les autres personnes. Nous avons, en fait, tourné une vidéo pour signaler l’importance de l’essai permanent et de commettre des erreurs dans le processus de l’apprentissage. Enfin, si mon fils ou n’importe quelle autre personne, m’interrogerait au sujet du processus de l’apprentissage, je souhaiterai seulement qu’ils sachent une seule chose… tant qu’ils essaient toujours, qu’ils insistent et persévèrent dans leurs essais et qu’ils commettent des erreurs dans le but d’apprendre, alors ils peuvent tout apprendre.

Retour à l'accueil