La forte symbolique des mots arabes La forte symbolique des mots arabes La forte symbolique des mots arabes

La forte symbolique des mots arabes

(NB: Retrouvez désormais ce blog sur: blog.almodaris.com)

Marhaban mes ami(e)s مَرْحَباً بِكُمْ أَصْدِقَائِي ، صَدِيقَاتِي

J'espère que vous allez bien.

Dans le but de prendre conscience de la beauté de la langue arabe et surtout de sa forte symbolique, que l'on peut déduire à travers la sémantique de certains mots arabes, je veux partager avec vous la sémantique que véhicule trois mots arabes suivants: إِسْلَامْ [islâm]إِيمَانْ [îmân] et زَكَاة [zakât]

إِسْلَامْ [islâm]

Le mot إِسْلَامْ [islâm] fait référence à la religion monothéiste. « Islam » signifie « se soumettre et obéir dans ses actes et comportements à Dieu ».

Pour mieux appréhender le sens du mot arabe إِسْلَامْ il est important de faire le lien avec le verbe arabe أَسْلَمَ [aslama] qui signifie « devenir musulman » ou plus exactement « se soumettre et obéir au Créateur ».

Cependant, il est intéressant de signaler ici qu’il n’y a aucun lien à faire entre le mot إِسْلَامْ [islâmet le verbe إِسْتَسْلَمْ [istaslamaqui signifie « abdiquer »

Il est important d’établir une liaison avec d’autres mots arabes qui sont de la même famille, à savoir : سِلْمْ [silm(paix, tranquillité), سَلَامْ [salâm(paix).

إِيمَانْ [îmân]

Ce mot arabe qui signifie foi ou croyance, peut être rapproché des mots arabes أَمْنْ [amnqui signifie sécurité et أَمَانْ [amân] qui veut dire quiétude.

Ainsi, le mot arabe de إِيمَانْ [îmân(foi) véhicule le sens de la sécurité et de la quiétude de l’âme de la personne qui croit en Dieu.

D’ailleurs, nombreuses sont les études scientifiques (sociologique et psychologiques) qui ont démontré que la foi en Dieu aide à surmonter les rudes difficultés rencontrées dans la vie. Les taux de suicide enregistrés révèlent, en outre, l’impact positif de la foi en Dieu qui peut être considérée comme un rempart contre le fléau de « mettre fin à sa vie ».

A ce propos, vous pouvez consulter cet excellent article sur la foi, le suicide et la dépression.

زَكَاة [zakât]

Ce mot que l’on traduit communément par aumône ne peut être compris qu’on le rapprochant du verbe arabe زَكَّى [zakkâ] qui signifie purifier.

En fait, la « purification » dans la religion musulmane concerne à la fois le cœur, le corps mais aussi l’argent. Cette perception portée par l’islam à travers le mot زَكَاة a une dimension spirituelle considérable surtout à notre époque où le « capital » (plutôt l’utilisation du capital et non pas le capital en soi) est accusé de tous les maux et de manquer d’éthique. D’ailleurs, est-ce que la solution aux crises financières du monde contemporain ne passe pas par une « purification » de l’argent pour que celui-ci devient un moyen et non pas une finalité en soi ?

Retour à l'accueil