le « Prix international Mohammad Ben Râchid de la langue arabe"le « Prix international Mohammad Ben Râchid de la langue arabe"le « Prix international Mohammad Ben Râchid de la langue arabe"

le « Prix international Mohammad Ben Râchid de la langue arabe"

(NB: Retrouvez désormais ce blog sur: blog.almodaris.com)

Marhaban mes ami(e)s مَرْحَباً بِكُمْ أَصْدِقَائِي

J'espère que vous allez bien

La langue arabe doit aspirer à jouer un rôle dans la mondialisation. C'est pour cette raison que le Sheikh Mohammad Ben Râchid Al-Maktôm, le Vice-Président et Premier Ministre des Émirats Arabes Unis et Gouverneur de Dubaï, a lancé le mois de mai 2014 le « Prix international Mohammad Ben Râchid de la langue arabe » "جائزة محمد بن راشد للغة العربية". Ce prix vise à encourager toutes les initiatives exceptionnelles qui tendent à servir la langue arabe, à récompenser leurs initiateurs, à mettre la lumière sur les expériences réussies et distinguées et à les diffuser et les enseigner.

A cette occasion, le scheik Mohammad Ben Râchid Al-Maktôm a déclaré que « La langue du Coran est protégée grâce à Dieu. Notre objectif à travers le lancement de ce prix consiste à servir la langue arabe, à lui permettre d’évoluer, à contribuer à sa diffusion et à récompenser ses initiateurs et promoteurs parmi ses enfants »

Le « prix Mohammad Ben Râchid de la langue arabe » comprend cinq volets. En fait, les initiatives distinguées et les contributions exceptionnelles qui portent sur le soutien à la langue arabe dans les domaines de l’enseignement, de l’information, de l’arabisation, des technologies et de la sauvegarde et la diffusion du patrimoine linguistique arabe, seront récompensés.

Le prix sera décerné, chaque année, pour dix (10) catégories. La première catégorie sera réservée au meilleur projet dans le domaine de l’arabisation et pour les œuvres de traduction vers l’arabe. Dans le domaine de l’information, le prix récompensera les meilleurs travaux dans la presse traditionnelle tels que les programmes d’information télévisuelle, journalistique ou radiophonique. Pour ce qui est de la l’information interactive, le prix sera attribué à la meilleure innovation conçue et réalisée sur les sites de réseaux sociaux.

En ce qui concerne le domaine des technologies et des applications intelligentes, le prix va récompenser la meilleure application pour l’apprentissage de la langue arabe à travers des programmes sur PC ou sur smartphones ainsi que le meilleur site électronique qui a pour objectif la diffusion de la langue arabe.

Sous la section du patrimoine linguistique arabe, une catégorie est réservée pour récompenser la meilleure initiative qui contribuera à la sauvegarde du patrimoine linguistique arabe à travers sa collecte, sa mise à la disposition et son accessibilité pour les savants, penseurs et spécialistes. Cela passe par le biais des manuscrits, des bibliothèques arabes et des maisons d’édition.

Pour ce qui est de l’enseignement, le prix concerne l’enseignement supérieur et l’enseignement général « scolaire ». En fait, seront récompensés : les initiatives, les projets et les programmes conçus et réalisés par les institutions de l’enseignent supérieur qui encouragent et incitent à l’utilisation de la langue arabe au sein des facultés ou des universités. Seront également récompensés : les meilleures initiatives qui favorisent l’apprentissage de la langue arabe, sur le plan des méthodes d’enseignement. En outre, seront récompensés les centres et les programmes spécialisés dans l’apprentissage de l’arabe aux non-arabophones et les initiatives qui encouragent à lire en arabe et qui sensibilisent sur son importance et facilitent l’accessibilité des livres et ouvrages aux lecteurs.

Les initiateurs du « prix Mohammad Ben Râchid de la langue arabe » affirment que « ce prix vise a pour objectif de soutenir et favoriser l’importance que la langue pour que celle-ci puisse être au diapason des avancées et développements techniques et scientifiques et qu’elle soit en mesure de répondre aux défis de l’avenir. La langue doit aussi être utilisée dans les transactions et les applications intelligentes. A ce propos, les personnes qui œuvrent dans le domaine de la langue arabe doivent bénéficier des résultats des initiatives et des projets présentés. En outre, d’autres objectifs consistent dans : la sensibilisation à l’importance des initiatives personnelles et institutionnelles dans le développement de l’utilisation de langue arabe, l’arabisation des chefs d’œuvres mondialement connus, le développement des méthodes qui permettent de faire connaitre les expériences et les cultures des nations ainsi que la présentation de l’abandon patrimoine culturel et scientifique arabe aux autres peuples et nations ».

La sélection des institutions et des individus qui vont être couronnés sera décidée par un comité de jury composé de personnalités célèbres dans le monde arabe.

(Source: https://www.arabicaward.ae/ar)

Retour à l'accueil