Matthew Youlden parle 9 langues et comprend plusieurs autres langues

(NB: Retrouvez désormais ce blog sur: blog.almodaris.com)

Cet article est traduit depuis le site: http://www.sasapost.com/tips-for-learning-foreign-languages/

La majorité de ces conseils vous sont présentés par Matthew Youlden et les autres célèbres polyglottes qui admirent les langues à travers le monde. Certains de ces conseils sont recueillis à partir des expériences des personnes qui aiment les langues. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas Mathieu Youlden, il est l’un des célèbres polyglottes à travers le monde. Il maitrise parfaitement 9 langues et il peut même comprendre d’autres langues. L’un de ces amis, Jean Éric parle de lui et dit : « Je le voyais passer d’une langue à une autre comme le caméléon qui change de couleur, tandis que moi, j’ai du mal à apprendre une seule langue étrangère. Un jour, il m’a dit que si je ne crois pas que je peux apprendre une seconde langue étrangère, il est intéressant de prendre connaissance à ces conseils ».

1-Il faut savoir pourquoi vous l’apprenez

Si vous n’avez aucun motif clair pour apprendre une langue, alors vous êtes plus exposé à ne pas accomplir votre voyage d’apprentissage de cette langue. En fait, vous allez perdre, avec le temps, les motivations qui peuvent vous pousser à l’apprentissage. Plus les mobiles et les motivations pour apprendre une langue sont grands, plus vos chances pour apprendre, seront grandes. Peu importe vos motivations pour l’apprentissage des langues : voyager, connaitre de nouveaux (nouvelles) ami(e)s, promotion professionnel, découvrir une nouvelle culture…etc., ces motivations doivent être assez fortes et solides, pour que votre apprentissage puisse aboutir à réaliser vos objectifs.

Bon. Donc, moi qui veux apprendre une nouvelle langue, je dois fournir le maximum d’efforts dans cette langue, avec cette langue et pour cette langue.

2-Faites en sorte que la langue devienne une partie de votre vie

Comment allez droit au but dans l’apprentissage ? Existe-t-il une méthode préférée (préférable) ?

Pour Mathieu, peu importe les méthodes adoptées dans l’apprentissage d’une langue. Selon lui, ce qui importe c’est que vous soyez sérieux et rigoureux car l’apprentissage d’une langue exige qu’elle soit pratiquée chaque jour. Mathieu dit que « Moi, je penche à retenir et d’assimiler le maximum dès le début de mon apprentissage d’une nouvelle langue. Ainsi, j’ai tendance à l’utiliser la langue que j’apprends toute la journée ; je pense avec cette langue, je discute avec cette langue (même avec moi-même), j’écris des messages électroniques, j’écoute de la musique et de la radio, j’essaye de s’immerger dans la culture de cette langue, ce qui est une chose très importante dans l’apprentissage de n’importe quelle nouvelle langue ».

3- Cherchez un (e) partenaire

Mathieu nous apprend qu’il a appris plusieurs langues en compagnie de son frère jumeau Michael. Il affirmait qu’ils ont commencé à apprendre ensemble leurs premières langues étrangères « le grec » dès l’âge de huit ans. Mathieu et Michael ont acquis diverses compétences dans un environnement de coopération et de concurrence saine et ils étaient très motivés et le demeurent encore. En fait, ils se motivent tous les deux afin de réaliser leur objectif. Lorsque Michael voyait Mathieu apprenait mieux que lui, il double ses efforts afin de le dépasser. Mathieu, aussi, faisait la même chose.

Même si vous n’avez pas de frère jumeau (ou de sœur jumelle) avec lequel (laquelle) vous pouvez mener cette aventure impressionnante pour l’apprentissage des langues, il vous est recommandé de trouver un partenaire avec lequel (laquelle) vous pouvez vous entraider afin de surmonter les obstacles. Votre partenaire va également partager avec vous cette aventure de l’apprentissage et vous pouvez discuter avec lui (elle) et l’écouter et il (elle) va vous écouter. Tout cela est, en fait, très important dans l’apprentissage de n’importe quelle langue étrangère.

4-Passez de bons moments avec votre nouvelle langue

Mathieu a tenté d’écrire et de composer des chansons en langue grecque. Vous pouvez écouter de la musique ou regarder des films ou même jouer à des jeux avec la langue que vous êtes en train d’apprendre. Toute ces choses permettent de « briser » la rigueur de l’apprentissage et contribue à introduire la langue que vous apprenez dans votre vie de tous les jours.

5- Essayez de vous comporter comme un petit enfant

Cela ne signifie pas, selon Mathieu, que vous vous comportiez exactement comme un enfant dans votre manière de manger ou de s’habiller ou même dans votre manière de se comporter. Il s’agit, en fait, d’adopter une « méthode plus enfantine » lors de votre apprentissage. En fait, ce qui caractérise les enfants c’est qu'ils ne craignent pas du tout de commettre des erreurs car ils excellent, quotidiennement, dans l’erreur et dans la correction de leurs erreurs sans aucune gêne. Lorsque les gens prennent de l’âge, ils craignent de commettre des erreurs et la peur les envahissent à ce propos.

Il faut se débarrasser de ce genre de sentiments et avoir une plus grande audace dans l’apprentissage et ne pas avoir peur de commettre des erreurs. Il suffit de voir les étrangers qui parlent votre langue maternelle avec un accent et une manière qui peuvent paraitre « bizarres » mais qui ne craignent pas de tomber dans des erreurs.

6- N’apprenez pas des mots

Peut-être c’est la méthode traditionnelle à laquelle nous sommes habituées dans l’apprentissage des langues étrangères depuis des années. Les résultats de cette méthode sont évidentes : vous allez passer des années entières pour apprendre une langue, sans sentir une évolution palpable et concrète, tandis que d’autres maitrisent une langue au cours de quelques mois seulement. Le secret réside tout simplement dans le fait que la discussion avec une langue est composée de phrases qui véhiculent un sens, et non pas à travers des mots. En fait, les mots n’ont pas de sens si vous n’êtes pas capables de les utiliser dans des phrases pour exprimer vos idées. Donc, vous devez vous concentrez sur l’apprentissage des phrases et des expressions complètes. Selon le professeur James Ouchar « ceux qui étudient les phrases apprennent 4 fois plus vite la langue et ils sont capables de mieux maitriser les règles de la langue ».

7- Ecoutez d’abord

C’est la règle la plus importante pour apprendre n’importe quelle langue. Tous les polyglottes recommandent d’écouter car c’est la clef pour apprendre une langue étrangère et c’est le premier pas dans le processus d’apprentissage. Rappelez-vous toujours que vous avez appris votre langue maternelle et que vous êtes capable de s’exprimer dans cette langue à travers l’écoute, avant même de pouvoir écrire une seule lettre. En fait, la langue est une manière d’expression sociale, qui se développe avec l’écoute et la pratique. Essayez de prendre conscience de cette vérité précieuse. Rappelez-vous également que la plupart des polyglottes mettent des écouteurs lorsqu’ils se trouvent à l’extérieur ; dans la rue et dans les transports en commun.

Retour à l'accueil