(NB: Retrouvez désormais ce blog sur: blog.almodaris.com)

Julia Boutros جُولِيَا بُطْرُسْ est une chanteuse libanaise célèbre dans le monde arabe.

À quatorze ans, elle a lancé son premier album intitulé C'est la vie. A dix-sept ans, elle a chanté sa célèbre chanson Ghabet chams el haq (غَابَتْ شَمْسِ الْحَقْ) (Le soleil de la vérité est absente) composée par son frère Ziad qui, depuis lors, l'accompagne dans sa carrière et compose la plupart de ses chansons.

Parmi les albums de Julia Boutros, citons, outre Ghabet chames el haq (1991) (غَابَتْ شَمْسِ الْحَقْ) (le soleil de la vérité est absente), Wayn msâfer (1992)(وَيْنْ مْسَافِرْ) (où voyages-tu ?) , El Qarâr (اَلْقَرَارْ) (la décision)(1996), Shi Gharîb(1998) (شِيء غَرِيبْ) (chose bizarre), Bissarâha (2001) (بِصَرَاحَة)(sincèrement), La b'ahlâmak (2004) (لَا بْأَحَلَامَكْ) (même pas dans tes rêves) et Et`awwadna `alayk (2006) (إٍتْعَوَّدْنَا عَلَيْكْ) (on s’est habitué à toi).

Voici le texte des paroles de cette belle chanson en arabe, avec sa traduction en français ainsi qu’un vocabulaire des mots les plus difficiles.

Amusez-vous en écoutant et en chantant "لِمَاذَا".

Paroles de la chanson en arabe

لِمَاذَا اهْتَدَيْنَا إِلَيْنَا خَطَوْنَا الْخُطَى وَ انْتَهَيْنَا لِمَاذَا حَبِيبِي الْتَقَيْنَا

لِمَاذَا لِمَاذَا لِمَاذَا؟

لَوِ الزَّهْرَ خَبَّأَ ضَوْعَ الْعَبِيرَ لَوْ ارْتَاحَ لَمْسَ الْحَرِيرْ وَ ظَلَّتْ أَمَانِي الْهَوَى فِي الضَّمِيرْ لَكَانَ اللِّقَا حُلْمُنَا وَ مَا احْتَارَ دَرْبٌ لَنَا وَ قُلْنَا لِمَاذَا لِمَاذَا لِمَاذَا لِمَاذَا؟

هَلِ الْعُمْرُ قَطْفٌ أَوِ الْعُمْرْ وَعْدٌ وَ خَلْفَ الْهُنَيْهَةِ نَعْدُو وَ هَلْ بَعْدَ شَمِّ الْوريقَاتِ وَرْد لِمَاذَا الْعُطُورُ هَبَاء وَ ذَاكَ الْحَنِينُ انْطِفَاءْ أَجِبْنِي لِمَاذَا

لِمَاذَا لِمَاذَا لِمَاذَا؟

Traduction des paroles en français

Pourquoi sommes-nous guidés vers nous-mêmes

Nous avons pris le rythme et nous avons rompus

Pourquoi chéri, sommes-nous rencontrés

Pourquoi, pourquoi, pourquoi?

Si les fleurs ont caché le mouvement du parfum

Si le toucher de la soie nous a soulagés

Si les souhaits de l’amour sont restés dans la conscience

Mais la rencontre était notre rêve

Et aucun sentier nous a pas intriguait

Et nous avons dit pourquoi

Pourquoi, pourquoi, pourquoi?

Est-ce que la vie est une cueillette ou la vie est-elle une promesse

Et derrière les secondes nous courûmes

Et est-ce qu’après avoir reniflé les pétales, demeurent-elles toujours des roses

Pourquoi les parfums n’étaient que vanité

Et (pourquoi) cette nostalgie (était) une extinction

Réponds-moi pourquoi

Pourquoi, pourquoi, pourquoi?

Vocabulaire

Pourquoi لِمَاذَا

Nous nous sommes guidés اهْتَدَيْنَا

Nous avons fait des pas خَطَوْنَا

Un pas (singulier de « des pas ») الْخُطَى

Nous nous sommes rencontrés الْتَقَيْنَا

Les fleurs الزَّهْرَ

Cacher, dissimuler خَبَّأَ

mouvement ضَوْعَ

senteur, parfum الْعَبِيرَ si (de conditionnement) لَوْ

Se reposer ارْتَاحَ

Le toucher لَمْسَ

La soie الْحَرِيرْ

Elle demeure, elle reste ظَلَّتْ

Espoirs, souhaits أَمَانِي

L’amour الْهَوَى

La conscience الضَّمِيرْ

La rencontre (en fait le mot s’écrit avec une « hamza » اَللٍّقَاءْ, on a supprimé « al-hamza » en vue d’avoir une rime du ver اللِّقَا

Notre rêve حُلْمُنَا

Chemin, parcours, sentier دَرْبٌ

cueillette قَطْفٌ

La vie, l’existence الْعُمْرْ

Promesse وَعْدٌ derrière خَلْفَ

moment court الْهُنَيْهَةِ

Nous courrons نَعْدُو

Les feuilles, les pétales الْوريقَاتِ

Rose وَرْد les parfums. Au singulier : الْعُطُورُ عِطْرْ

vanité هَبَاء la nostalgie الْحَنِينُ

extinction انْطِفَاءْ réponds-moi أَجِبْنِي

Dites-moi, ce que vous pensez de cette chanson, en laissant vos commentaires.

Retour à l'accueil