Ces occidentaux fascinés par la beauté de la langue arabe
Ces occidentaux fascinés par la beauté de la langue arabe
Ces occidentaux fascinés par la beauté de la langue arabe
Ces occidentaux fascinés par la beauté de la langue arabe
Ces occidentaux fascinés par la beauté de la langue arabe
Ces occidentaux fascinés par la beauté de la langue arabe

(NB: Retrouvez désormais ce blog sur: blog.almodaris.com)

Dans cet article, j'ai recensé certaines citations d’occidentaux fascinés par la beauté de la langue arabe. Parmi ces occidentaux, on trouve des penseurs, écrivains et orientalistes qui ont étudié la langue arabe et qui l'ont bien maîtrisée. D'autres, sont tombés sous le charme de cette belle langue.

  • " La langue arabe est parmi les langues du monde les plus riches" (L’allemand Freitag)
  • " Comment l’Homme peut-il résister à la beauté de cette langue, à sa logique et à son éblouissement unique ? Même les voisins des Arabes, eux-mêmes, dans les pays qu’ils ont conquis, sont tombés sous le charme de cette langue". (L’orientaliste allemande Sigrid Hunke)
  • " L'imposant et l’éternel patrimoine arabe a prouvé qu’il est plus fort que toute tentative qui visait à repousser l’arabe littéraire de sa position dominante " (L’allemand Johann Fuck) (voir Johann Fuck, 'Arabiya. Recherches sur l'histoire de la langue et du style arabe,traduction de C.Denizeau, Paris, 1955)
  • " L’arabe à atteint, grâce au Coran, une extension qu’aucune autre langue, parmi les langues du monde, n’a jamais connue " (L’orientaliste allemand Karl Breukelman)
  • " La chose la plus étrange qui est arrivée dans l'histoire humaine concerne la diffusion de la langue arabe. En effet, la langue arabe était inconnue, et soudainement, elle a connu une expansion pleine et complète.Cette langue n’a ni enfance, ni vieillesse. Elle a dépassé ses sœurs par la richesse de son vocabulaire, par la précision de ses termes et par la justesse de son système de construction et sa structuration". (L'orientaliste français Ernest RENAN)
  • " L’arabe est une langue extrêmement riche. J’ai appris à lire l’arabe à un certain moment, sans le comprendre. Ce qui est intéressant avec cette langue, par rapport à une autre, et moi je suis passionné par ça, c’est que lorsque vous apprenez l’arabe, vous connaissez la mentalité des gens. Mais si vous apprenez le français, vous ne connaissez pas la mentalité des francophones. C’est la construction, la création de cette langue qui est extraordinairement riche. Il y a des gens érudits qui, avec une seule lettre, ont écrit des bouquins entiers. C’est une langue qui, moi, me passionne." (Le Prince Laurent de Belgique)

Enfin, je vous recommande ce livre: ARABESQUES. L'aventure de la langue arabe en Occident, de Bassam Baraké et Henriette Walter, paru en 2012 aux éditions Robert Laffont, (322 pages)

Retour à l'accueil