Apprendre l’arabe peut aider à changer sa vision sur la culture et le monde arabes

(NB: Retrouvez désormais ce blog sur: blog.almodaris.com)

Il est connu que la langue influence notre vision du monde. A cet effet, c’est la langue maternelle qui influence en grande partie notre perception des choses. D’ailleurs, dans une étude menée par l’Université britannique de Lancaster et présentée dans Psychological Sciences, des chercheurs ont démontré qu’en fonction de la langue que l’on maîtrise, la perception des choses change bien qu’il s’agit des mêmes faits et événements. Cette étude montre également que les personnes bilingues peuvent retenir les éléments les plus intéressants de chaque point de vue, leur façon de penser étant plus souple.

D'après cette étude, la différence linguistique affecte la façon dont les locuteurs de deux langues (en l’occurrence l’anglais et l’allemand) voient les choses. L’étude a montré, également, que les personnes bilingues, quant à elles, oscillaient entre deux points de vue en fonction de la langue dans laquelle elles pensaient. Il est, aussi, démontré que les personnes bilingues peuvent passer d’un point de vue à l’autre aussi vite qu’elles changent de langue. Et il s’est avéré aussi que mettre en veille une langue faisait automatiquement ressortir l’autre.

Les résultats de cette étude suggèrent que, de manière inconsciente, une deuxième langue maîtrisée peut jouer un rôle très important dans la perception que l'on peut avoir d'un événement. Parler une langue supplémentaire revient à avoir une vision du monde supplémentaire, affirme les résultats de la recherche en question. Il est ainsi prouvé que « lorsque vous êtes bilingue, vous pouvez avoir deux points de vue différents et passer de l’un à l’autre ».

Ainsi, dire qu’apprendre l’arabe peut aider à changer sa vision et sa perception du monde arabe n’est pas une simple supposition mais bel et bien d’une affirmation prouvée scientifiquement.

Par conséquent, il est souhaitable et recommandable d’apprendre l’arabe afin de mieux comprendre le monde arabe. En effet, l’accès à la langue arabe permettra de « pénétrer » l’univers arabe en matière de culture et de civilisation. Cela ne sera que bénéfique car cela favorisera une compréhension mutuelle entre les deux monde occidental et arabe. Ainsi, ce que certains appellent « le choc ou le clash des civilisations » sera évité. La confiance s’installera dans les esprits et le dialogue culturel pourra se faire sur de bonnes bases. Les apprenants occidentaux de la langue arabe seront les vecteurs potentiels de ce dialogue culturel et de cette compréhension mutuelle entre le monde occidental et le monde arabe.

Retour à l'accueil